Accueil >> Santé >> Qu’est-ce que la cétose ?

Qu’est-ce que la cétose ?

aliments cétogènes

Le corps obtient en grande partie de son énergie à partir de glucides alimentaires provenant de sources telles que le riz, le pain, les pâtes et autres grains, ainsi que les fruits, les sucres et les légumes.

Lorsque les glucides, en particulier les amidons et les sucres, sont digérés, ils se transforment en glucose pour être utilisés comme énergie. L’hormone appelée insuline intervient ensuite pour équilibrer le taux de glucose dans le sang dans un processus permettant au corps d’utiliser le glucose sanguin soit immédiatement ou après l’avoir emmagasiné.

Tout excès de glucose n’étant pas immédiatement utilisé pour en faire de l’énergie sera emmagasiné dans les cellules du foie et des muscles sous forme de glycogène comme réserve d’énergie. Le glycogène emmagasiné dans les muscles et le foie qui n’est pas utilisé, comme pendant des exercices physiques ou une dépense d’énergie, se transforme en graisse corporelle stockée.

Pour les personnes ayant une sensibilité aux glucides ou qui ont une résistance à l’insuline, c’est une perspective sombre qui pourrait conduire à l’obésité ou au diabète de type 2.

Régime riche en glucides = taux élevé de glucose dans le sang = taux élevé d’insuline = quantités élevées de graisse corporelle

femme qui mesure sa taille

Lipolyse et cétose

L’autre source d’énergie pour le corps serait sa propre graisse corporelle, cette énergie peut être accessible au moyen d’un processus qui se met en marche lorsque l’apport de glucides est restreint et que ses sources sont contrôlées. Ce processus fait entrer le corps dans un état appelé lipolyse, la voie biochimique la plus efficace permettant de perdre du poids en forçant le corps à puiser son énergie dans la graisse corporelle au lieu du glucose provenant des glucides alimentaires.

La lipolyse se produit lorsque le corps commence à puiser son énergie dans ses réserves de graisse au lieu des glucides alimentaires. Les sous-produits de ce processus de combustion des graisses sont les cétones. La cétose est donc le processus secondaire qui se produit après la lipolyse.

Lorsque vous éliminez les glucides de votre alimentation, le corps se trouve obligé d’utiliser ses réserves de graisse comme source primaire d’énergie, il se transforme par conséquent en une machine à brûler les graisses ! Les cétones sont les sous-produits de la cétose et c’est eux qui fournissent de l’énergie au corps.

L’utilisation des cétones est la seule issue possible pour que l’organisme puisse avoir de l’énergie sans utiliser le glucose. La cétose fournit non seulement une énergie suffisante pour les cellules du corps, mais elle alimente également le cerveau et d’autres organes tout comme le glucose provenant de glucides alimentaires, mais contrairement à ce qui peut se produire lors de l’utilisation du glucose, la cétose ne stocke pas de graisses et permet même aux corps d’utiliser les graisses stockées comme source d’énergie.

C’est la raison pour laquelle les régimes faibles en glucides, si populaires, ont permis à des milliers de personnes de perdre du poids et de maintenir le poids santé qu’elles ont atteint.

aliments faibles en glucides

Les régimes faibles en glucides

Il y a des cas où des médecins ont recommandé la cétose comme solution médicale pour diverses affections, notamment des cas d’épilepsie et de diabète.

Cette démarche consiste à ce que le patient suive un régime faible en glucides, comme le régime cétogène, basé sur une alimentation riche en protéines et en graisses, ces derniers devant être la source principale d’énergie, tout en réduisant l’apport en glucides.

WebMD explique que l’on ne peut pas dire que l’on est sur un régime faible en glucides si sa consommation des glucides n’est pas limitée à moins de 50 grammes par jour.

Le régime cétogène et le régime d’Atkins sont deux des régimes alimentaires faibles en glucides les plus populaires au monde.

Un des plus grands avantages des régimes faibles en glucides et de l’utilisation de la graisse corporelle comme source primaire d’énergie pour le corps, c’est que ce mode alimentaire contribue efficacement à la régulation de l’appétit, on est donc moins enclins à ressentir la faim. Une des raisons à cela est que les glucides déclenchent des pics de sucre dans le sang qui peuvent causer des envies de nourriture.

Une étude menée par le département académique du centre de chirurgie, de consultation et de formation à la Faculté de médecine de l’Université du Koweït s’est intéressée à ce sujet. Ils ont pris 83 patients obèses (39 hommes et 44 femmes) et ont étudié les résultats du régime faible en glucide sur une période de 24 semaines.

Les participants à cette étude ont reçu chacun des glucides sous forme de légumes verts et de salades. En fin de compte, les taux de glycémie et de cholestérol, le poids et l’IMC de chacun des participants ont diminué.

legumes spiralises

Le régime faible en glucides l’emporte sur le régime faible en gras

Le régime cétogène existe depuis des décennies, et bien que la communauté médicale a longtemps cru que les régimes alimentaires riches en graisses entraîneraient un gain de poids et augmenteraient le risque de maladies cardiaques, de nombreux essais randomisés et études ont montré que les régimes faibles en glucides sont, en effet, plus efficaces non seulement pour la perte de poids, mais aussi pour la réduction des marqueurs et des facteurs de risque des maladies cardiaques.

De nombreux experts nous recommandent de surveiller notre apport en glucides plus que celui des graisses, puisqu’aux États-Unis, les taux d’obésité chez les adultes ont augmenté au cours de la même période pendant laquelle l’apport en graisses a diminué et l’apport en glucides a augmenté.

La grippe céto

Certaines personnes pourraient ressentir les symptômes de la grippe céto quand elles commencent un régime faible en glucides. Bien que tout le monde ne réagisse pas de la même façon à la grippe céto, vous devriez tout de même en connaitre les symptômes, notamment : états de somnolence et de fatigue, brouillard de cerveau, nausées, maux de tête et maux d’estomac.

De tels symptômes ne durent généralement pas longtemps et, honnêtement, la plupart des changements d’habitudes alimentaires entraînent des effets secondaires similaires.

La meilleure façon de soulager vos symptômes, ce serait d’augmenter l’apport en sel en vous habituant, par exemple, à prendre 2 tasses de bouillon par jour ou en ajoutant de la sauce de soja à vos repas afin de rééquilibrer les taux d’électrolyte dans votre corps. Les symptômes de la grippe céto disparaîtront après quelques jours et vous réussirez à déclencher la cétose dans votre corps.