Accueil >> Perdre du Poids >> Le régime pauvre en glucides peut-il vous aider à perdre du poids rapidement (et sainement)?

Le régime pauvre en glucides peut-il vous aider à perdre du poids rapidement (et sainement)?

viande cuiteEssayons tout d’abord de faire la distinction entre la perte de poids et la perte de graisses, car ce sont deux objectifs très différents, même s’ils semblent être les mêmes. Lorsque vous commencez à suivre un régime hypoglycémiant, votre perte de poids initiale sera principalement une perte d’eau et non pas de graisses. Il est donc important de reconnaître cette perte comme étant une perte en grande partie temporaire.

Une fois que vous arrêtez votre régime pauvre en glucides, vous allez regagner jusqu’à 60% de votre poids perdu. Sachez donc qu’il est tout à fait naturel que votre corps ait des réserves de glucose vers lesquels il peut se tourner s’il est privé de nourriture. Ce n’est pas nouveau… c’est un héritage du temps des hommes des cavernes!

La perte de poids en eau

Pourquoi perdez-vous du poids en eau pendant la première semaine de votre régime faible en glucides? Eh bien, la réponse est simple… parce dès que vous commencez à réduire votre apport de glucides, votre corps se tourne vers ses réserves de glucose qui sont entourées d’eau et stockées dans le foie sous forme de glycogène.

Une fois que le glucose est converti en énergie, l’eau qui reste est excrétée hors de votre corps, c’est ce qui explique la perte de poids rapide qui se produit au cours de la première semaine de votre régime faible en glucides. Essayez donc de vous rappeler de cet effet, car cela vous aidera à ne pas vous décourager lorsque vous ne constatez pas la même quantité de poids perdue pendant chaque semaine successive.

Après quelques semaines de régime faible en glucides votre corps devrait s’y habituer et perdre environ un et demi à 2 livres de graisses par semaine. Selon la plupart des professionnels de la santé, ce rythme de perte de poids est considéré comme le plus sain.

Des chiffres à retenir

Autre chose très importante à noter, le nombre de kilos perdus que vous lisez sur la balance chaque semaine ne doit pas être la seule mesure que vous devez suivre. Vous devez également suivre votre rapport taille-hanches.

Pour le calculer, il suffit de diviser votre tour de taille par votre tour de hanches. Le ratio idéal est de 0.7 ou moins pour une femme et de 0.9 ou moins pour un homme.

Si vous êtes diabétique, ou même prédiabétique, ou que vous suivez un traitement contre l’hypertension artérielle, parlez à votre médecin de votre régime faible en glucides avant de l’entamer.

En principe, avant que vous commenciez votre régime alimentaire faible en glucide, votre médecin doit faire un bilan incluant votre pression artérielle, votre glycémie et le taux des lipides et de cholestérol dans le sang. Les doses prescrites de certains médicaments devraient parfois être révisées au fur et à mesure que vous avancez dans votre régime alimentaire faible en glucides.

Les données des bilans que vous faites à des intervalles réguliers pendant toute la durée de votre régime alimentaire faible en glucides vous donneront une idée claire sur l’impact de votre régime pauvre en glucide sur votre santé.

Vous pouvez constater que votre taux de HDL (le bon cholestérol) augmente et celui des triglycérides diminue. Cette constatation serait un indice vous indiquant que votre risque de maladies du cœur et d’AVC a tendance à diminuer.

Un régime faible en glucides n’est pas un régime que vous devez suivre pendant toute votre vie, mais il peut être un excellent moyen de perdre du poids tout en améliorant l’état de votre santé.