Accueil >> Santé >> Guérir de l’intérieur : utiliser le pouvoir du choix pour améliorer votre qualité de vie et votre bien-être

Guérir de l’intérieur : utiliser le pouvoir du choix pour améliorer votre qualité de vie et votre bien-être

Guérir de l’intérieurChacun de nous a la possibilité de choisir. Nous pouvons décider quoi manger, quels vêtements porter et à quel restaurant aller. Nous avons la possibilité de choisir ce que nous voulons dans la vie et ce que nous ne voulons pas.

Bien sûr, on ne peut pas tout choisir dans la vie. On ne peut pas choisir la couleur de sa peau, sa taille, le jour de la semaine, mais on a la possibilité de choisir quelque chose qui est vraiment importante.

La façon dont nous nous sentons

À force de favoriser le bien-être dans notre vie, nous comprenons que nous avons la possibilité de choisir la façon dont nous nous sentons. Nous pouvons influencer consciemment nos émotions et notre état moral et physique. Nous pouvons pratiquer des entrainements mentaux comme l’autohypnose et la méditation pour promouvoir certains états et sentiments positifs sur le plan psychologique.

Nous pouvons choisir la façon dont nous pourrions réagir par rapport à une certaine situation ou à une certaine personne. Nous pouvons contrôler nos émotions de façon à ne pas tomber dans des processus de réflexion négatifs, dégénératifs ou destructeurs. Nous pouvons même utiliser le pouvoir de choix pour nous en sortir dans des situations plus ou moins délicates.

Guérir de l’intérieur

Le pouvoir de choix est très semblable au pouvoir de l’intention. Lorsque nous avons une intention, nous pouvons nous rapprocher des résultats de cette intention dans notre vie. De même, lorsque nous faisons un choix, nous nous rapprochons des résultats de ce choix dans notre vie. Ainsi, si nous apprenons à faire des choix conscients, nous pouvons apprendre à éliminer les influences destructrices et négatives de nos vies.

Lorsque nous nous écartons de la négativité et des pensées destructives dans notre vie, nous ressentons un sentiment de bien-être global dans notre vie quotidienne. Lorsque nous réussissons à faire du comportement positif un mode de vie, le résultat naturel est la guérison de l’esprit.

Guérir son esprit, c’est guérir son corps aussi

Lorsque l’esprit est en paix, l’univers entier l’est tout autant. Évidemment, cela inclut vous, moi et tous les autres. Ainsi, lorsque l’esprit est encouragé à guérir, c’est-à-dire, lorsque la guérison est promue en nous-mêmes, naturellement, nous subissons la guérison à tous les niveaux.

Mais que signifie la guérison ?

La guérison, ou plus particulièrement, la guérison spirituelle n’a en effet rien à voir avec la santé physique. Je sais que cela peut choquer certains d’entre vous, mais cela n’a rien de choquant si nous voyons les choses d’une façon plus positive.

Par exemple, une personne atteinte d’une maladie terminale peut encore avoir un esprit très puissant et conscient.

Une personne qui se porte bien physiquement pourrait être complètement négative dans ses pensées et pourrait se comporter de façon destructive.

En effet, l’éveil spirituel est l’une des qualités chez des gens qui sont sur leur « lit de mort ». Alors, de quoi parlons-nous lorsque nous utilisons le terme « guérison » ?

La guérison, en réalité

Avoir une conscience complète de ce que nous sommes, savoir qu’en réalité, tout va bien, et comprendre notre position et notre rôle dans la vie, c’est ce qu’est véritablement la guérison. De l’autre côté, il y a la souffrance.

Être perdu dans la vie, confus par rapport à ce qui est réel et ce qui ne l’est pas et traumatisé par les expériences passées, s’en tenir éternellement à des jugements et des opinions sur des personnes, des choses ou des lieux, c’est alimenter continuellement la souffrance.

En réalité, la véritable guérison et le véritable bien-être spirituel ne peuvent se produire que lorsque l’on arrive à surmonter et à surpasser toutes ces choses et lorsque la souffrance arrête de se déverser dans nos cœurs.

Le résultat

Nous avons la possibilité de choisir de souffrir ou pas. En choisissant de ne pas souffrir, nous encourageons la guérison dans notre esprit. Lorsque la guérison est encouragée dans notre esprit, cela conduit naturellement à développer la paix intérieure dans notre cœur.

Pour guérir, pour éliminer toute l’angoisse, toute la confusion, tout le conflit, il suffit de savoir choisir, choisir de ne pas souffrir, de ne pas nourrir nos problèmes, mais plutôt, choisir de tarir toutes les sources de nos souffrances.

C’est à chacun seul que revient son choix.

Si nous choisissons ou décidons de ne pas laisser la chance à la souffrance de nous envahir, nous aurons naturellement réussi à promouvoir une vie saine et équilibrée. Et même si notre santé physique n’est pas aussi bonne que nous le souhaiterions, comme ce sera le cas avec la plupart d’entre nous qui savons inéluctablement que vieillir est tout simplement le destin de chacun d’entre nous, nous pouvons toujours continuer à vivre sans souffrance, et à dire que souffrir de temps à autre dans la vie ne peut que prouver que souffrir n’est pas pathogène en soi.

Pour ceux d’entre nous qui ont eu des problèmes de santé dans leur jeunesse, en faisant le choix de cesser de penser négativement ou de se sentir coupable ou inférieur, il faut qu’ils comprennent que rien n’est jamais trop tard et qu’ils peuvent à tout moment favoriser une plus grande santé physique, mentale et spirituelle.

Pour ce faire, tout ce que l’on a à faire, c’est de Choisir. Et vous, que choisiriez-vous ?