Accueil >> Fitness >> 4 façons d’améliorer vos performances en course à pied sans trop courir

4 façons d’améliorer vos performances en course à pied sans trop courir

L’école de pensée traditionnelle voulait que la meilleure façon d’améliorer les performances en course à pied fût d’en faire toujours beaucoup plus.

Cependant, au fur et à mesure que la recherche dans ce domaine progresse, une nouvelle école de pensée s’est développée prouvant qu’il y a bien des façons d’améliorer les performances en course à pied sans pour autant en faire beaucoup plus.

Regardons quelques-unes de ces façons.

La course en piscine

Si vous avez déjà marché dans l’eau, alors vous savez à quel point cela est difficile. Maintenant, si marcher dans l’eau est fatigant, qu’en est-il de courir dedans ?

Cela fût un temps où l’on faisait pratiquer de la course en piscine comme soins de rééducation à la suite de blessures ou de chirurgie, mais ce n’est que récemment que l’on a commencé à pratiquer de la course en piscine comme moyen d’entraînement.

Grâce à légèreté du corps dans l’eau, cette pratique a moins d’impact sur les articulations du bas du corps. Et vu que la résistance dans l’eau est beaucoup plus grande que dans l’air, la course en piscine est un sport d’endurance.

En courant dans la piscine, n’oubliez pas, de temps à autre, de nager quelques mètres. Cela fait travailler différents muscles du haut et du bas du corps et aide à renforcer le système respiratoire.

Le vélo stationnaire

Ceci est un autre exercice à faible impact qui contribue différemment à l’amélioration des performances de course.

Faire du vélo stationnaire à divers degrés de résistance aide non seulement à renforcer les muscles des jambes et le système respiratoire, mais aussi à augmenter l’amplitude des mouvements au niveau des articulations de la hanche.

Cela peut aider les débutants en course à pied à faire des foulées plus longues.

Faire du tapis de course

Courir sur un tapis roulant est un autre moyen de travailler votre endurance et d’augmenter votre consommation maximale d’oxygène (V2max).

En plus, un tapis de course inclinable vous permet d’augmenter la difficulté de votre entrainement.

Ainsi, lorsque vous courrez dans de réelles conditions, cela vous semblera plus facile puisque vous le faites sur des surfaces généralement moins inclinées que sur un tapis de course inclinable.

Autres formes d’exercice autre que la course

Si vous vivez dans une région où il neige, l’une des meilleures façons de vous entrainer à mieux courir sans pour autant faire beaucoup de course, c’est de faire du ski de fond.

Le ski de fond fait travailler presque tous les grands groupes musculaires, du haut et du bas du corps, donc non seulement il renforce la masse musculaire, mais il aide aussi à améliorer l’endurance.

Vos amis coureurs peuvent se moquer de vous en vous voyant faire du ski de fond, mais ne vous laissez pas vous décourager.

Si c’est fait comme exercice d’échauffement et de récupération, il peut être bénéfique dans la récupération après une course ou pour la préparation du corps pour une course à venir.

Courir peut également vous aider à vous rétablir d’une blessure causée par la course à pied.

De manière générale, vous pouvez pratiquer ces activités (en dehors de la course à pied) ou d’autres activités sportives multidisciplinaires pour améliorer vos performances en course.

En passant d’un exercice à l’autre, tout en jouant sur l’intensité et la fréquence, vous réussissez à améliorer vos performances en course à pied sans pour autant trop courir.