Home >> Perdre du Poids >> Pourquoi est-ce une erreur de se priver de nourriture lorsque l’on désire perdre du poids ?

Pourquoi est-ce une erreur de se priver de nourriture lorsque l’on désire perdre du poids ?

priver de nourriture En théorie, pour perdre du poids, il est logique de réduire notre consommation de nourriture. Après tout, trop manger est l’une des principales causes du gain de poids. Il va donc de soi que manger très peu aura l’effet inverse. Mais en réalité, la pire chose possible que vous pouvez faire lorsque vous essayez de perdre du poids, c’est de vous priver de nourriture. Cette approche est non seulement mauvaise pour votre santé, mais aussi elle ne conduit pas réellement à une perte de poids considérable comme on pourrait le penser. Cela dit, si vous hésitez encore à renoncer à cette approche, voici 2 raisons qui pourraient vous convaincre à rechercher d’autres moyens pour une perte de poids saine et durable.

1. Se priver de nourriture amène le corps à passer au « mode de survie »

Pendant les premiers jours de privation de nourriture, vous pourriez avoir l’impression que ce changement de régime commence à donner ses résultats. Cependant, le poids que vous perdez, c’est surtout celui de l’eau corporelle, et cette perte de poids ne durera pas trop longtemps. Ce phénomène est dû au fait que le corps commence par dépenser le poids de l’eau avant d’y réagir par une réponse physiologique appelée « mode de survie ».

Le « mode de survie » est une réponse physiologique héritée de nos ancêtres selon laquelle le corps survit à une situation de famine en ralentissant son métabolisme et en se mettant à stocker le moindre apport calorique sous forme de graisse. Si la famine ou la privation de nourriture continue, le corps se met à « cannibaliser » ses muscles sains et d’autres tissus afin de survivre. Ce n’est qu’après avoir puisé toute l’énergie disponible dans sa masse musculaire que le corps commence à chercher son énergie dans ses réserves de graisse. Lorsque tout cela se produit, très peu de poids sera effectivement perdu. Ainsi, à l’exception de la perte de poids significative initiale, se priver de nourriture entraine, en effet, une perte de poids très lente qui peut parfois être imperceptible.

2. Se priver de nourriture finit toujours par un échec

Peu importe pendant combien de temps vous pouvez résister à un régime privatif, sachez que le corps humain ne supporte pas la famine pendant trop longtemps. Par conséquent, vous finirez par revenir à vos habitudes alimentaires normales, surtout après que le processus de perte de poids ralentit de façon décourageante. Avec un métabolisme qui fonctionne au ralenti et une masse musculaire considérablement affaiblie, votre corps aura du mal à bruler des calories, même lorsque vous faites des exercices régulièrement. Et, avec votre corps toujours en « mode de survie », tout apport calorique que vous recevez est stocké au lieu d’être utilisé comme énergie. Donc, pour toutes ces raisons, vous finirez par gagner plus de graisse que vous n’en aviez auparavant une fois que vous reprenez vos habitudes alimentaires normales.

Comme vous pouvez le voir, vous priver de nourriture pour maigrir est une idée terrible. Au lieu de vous aider à vous débarrasser de vos kilos superflus, priver votre corps de nourriture ne fait que rendre le processus de perte de poids beaucoup plus difficile qu’il ne devrait l’être. Ce que vous devriez faire, ce serait de prendre 6 petits repas sains répartis uniformément tout au long de la journée.

Manger plusieurs petits repas sains pendant la journée vous permet de combattre la faim et permet aussi à votre métabolisme de fonctionner à un niveau optimal, ce qui aidera votre corps à bruler plus de calories tout au long de la journée, surtout si vous faites des exercices réguliers.